20/06/2011

J' suis fier de vous

 

Allez dors maintenant

 

Écoute la voix de papa

 

Une berceuse pour enfant

 

Fait de beaux rêves, mon pti gars

 

Ne compte pas les moutons

 

Dans le ciel étoilé

 

Mais des vœux nous ferons

 

Surtout celui d’aimer

 

Que tes rêves t’emmènent

 

Dans une forêt de jouet

 

Tes parents qui t’aiment

 

Te dépose un baiser

 

 

 

J’ suis fier de vous

 

 

 

Allez dors maintenant

 

Mais avec le sourire

 

Tes yeux luttent par instant

 

Mais Morphée vient d’ sortir

 

Sur la pointe des pieds

 

Ne fessons plus de bruit

 

Un bisou sur ton nez

 

Fait de beaux rêves mon petit

 

Ta maman se repose

 

Dans le lit d’à côte

 

Belle comme une rose

 

Papa lui est comblé

 

 

 

J’ suis fier de vous

 

 

 

Allez dors maintenant

 

Dans cette nuit magnifique

 

Depuis le temps qu’on t’attend

 

Aujourd’hui c’est magique

 

Y a pas plus beau cadeau

 

Que d’avoir un enfant

 

Et toi t’es le plus beau

 

Mais c’est ce que disent tous les parents

 

Il n’y a rien de plus vrai

 

Et de plus merveilleux

 

Qu’être à trois c’est parfait

 

On est béni des dieux

 

 

 

Et moi, j’suis fier de vous

 

 

 

 

ps: pour Gégé, Fred et le pti samuel

 

21:00 Écrit par ~?~ | Lien permanent | Commentaires (5)

Commentaires

C'est très très beau!!!!!!!!!

Écrit par : micha | 22/06/2011

Répondre à ce commentaire

Waouh, il est magnifique ce texte Seb... Le petit moment magique tous les soirs lorsque j'embrasse mes 3 loulous... Que de talent dans ces mots... Bravo, bravo, je m'incline... ;-)

Belle journée...

Bizzz...

Ju...

Écrit par : petite Lune | 23/06/2011

Répondre à ce commentaire

très bonne fin de semaine!

Écrit par : micha | 24/06/2011

Répondre à ce commentaire

bonjour Sebastien
un poètique coucou en passant

superbe ton texte.
te souhaitant un bon w end à venir, A+ du troubadour Emmanuel

Écrit par : autresrimes | 24/06/2011

Répondre à ce commentaire

Beau début de semaine!!!;-)

Écrit par : micha | 27/06/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.