19/07/2010

C'en est fini de moi

 

 

C’en est fini de mes rêves

C’en est fini de moi

Une goutte d’eau dans la mer

Ça ne se remarque pas

Mais une larme qui brille

Mais qui n’est pas de joie

Je l’ai vue qui vacille

Elle est tombée pour toi

 

Ou à cause devrai-je dire

Je dois choisir mes mots

Tu l’es a trouvé pour me détruire

Oui t’as fait ce qu’il faut

Et je n’ai rien compris

Tu as dis c’est de ma faute

Un désolé et t’es partie

C’est notre amour qui saute

 

Mais qu’as-tu fais de moi ?

Je ne me reconnais plus

Qu’une ombre qui s’en va

D’un coup, je suis perdu

Aimer peut rendre fragile

J’ai un cœur si tu ne sais pas

Il est brisé en mille

Tu crois qu’il se recollera !

 

Où sont passé mes sourires

Y a plus que des sanglots dans ma voix

Est-ce que ça existe l’avenir

Où tout ça finira ?

Il y a de la colère

Et tellement de pourquoi

Fini l’été, c’est l’hiver

Je meurs déjà de froid

 

C’en est fini de tout

Comment me reconstruire

Parce que quand on est fou

Y a pas de remède à prescrire

Et les vagues qui coulent

Et les vagues qui me noient

Et les cris dans la houle

Me submerge une nouvelle fois

 

Je t’avais fait confiance

Car je croyais en un nous

T’étais ma délivrance

Et me voilà à genou

A mordre la poussière

A danser avec la mort

Ecrire que je désespère

A me dire que j’ai eu tord

 

Les secondes qui s’égrainent

Qui torturent mon esprit

Mon âme qui se gangrène

Et mes cris dans la nuit

Douleur qui se disperse

Lentement je m’efface

Et de pluie en averse

Tout me noie, me laisse des traces

 

L’amour six pieds sous terre

Que t’as creusé comme ça

Dans mes yeux la poussière

Et ton souvenir là

Qui m’empêche de dormir

Un cauchemar chaque soir

Qui me hante a maudire

Tes baisers d’autres fois

 

C’en est fini de mes rêves

C’en est fini de moi

Une goutte d’eau dans la mer

Personne ne l’aperçoit

Mais une larme en plein désert

C’est ma solitude tu vois

Que je verse dans mon enfer

Qui ne me quitte pas

20:00 Écrit par ~?~ | Lien permanent | Commentaires (17)

Commentaires

superbe!

Écrit par : michaeline | 19/07/2010

Répondre à ce commentaire

bonjour Sebastien
joli texte.
me voici de retour par ici
après une sympathique escapade en 'limousin, puis tarn et garonne)
j'espère que tu vas bien , bien amicalement et A+ d' Emmanuel

Écrit par : autresrimes | 20/07/2010

Répondre à ce commentaire

Seb Seb Seb...Tu n'es pas seul tu vois...

Écrit par : Lindsay | 20/07/2010

Répondre à ce commentaire

bon aprem!

Écrit par : michaeline | 20/07/2010

Répondre à ce commentaire

coucou!

Écrit par : michaeline | 21/07/2010

Répondre à ce commentaire

coucou et bises!!!!!

Écrit par : michaeline | 22/07/2010

Répondre à ce commentaire

bonne journée!:)

Écrit par : michaeline | 23/07/2010

Répondre à ce commentaire

j'était sur mon blog justement en train de mettre un nouveau article!
bon weeke nd a toi aussi !

Écrit par : ptiote | 23/07/2010

Répondre à ce commentaire

Coucou!
Merci de ton passage fidèle, je dois t'avouer que ton commentaire m'a vraiment secouée, j'ai cru que c'était la personne à qui ce message était adressé qui me disait cela, comme si tu avais saisi le code caché.... comme quoi, on ne se trompe peut être pas entre "écrivain"... J'aime toujours ce que tu fais, parfois moins, mais toujours. A très bientôt, et de très bonnes vacances à toi aussi.

Écrit par : Swan | 23/07/2010

Répondre à ce commentaire

Je me permets de poster le lien de ton blog sur le mien parce que je trouve que tu écris de très belles choses. J'espère que ca ne t'embete pas. a bientôt!

Écrit par : Swan | 23/07/2010

Répondre à ce commentaire

Je vois la nuit à l'horizon
Bientôt les rêves reviendront
En chassant le sombre dans le noir
Afin de nous rendre l'espoir

Amigo,
Hasta luego!

Écrit par : Toniks | 24/07/2010

Répondre à ce commentaire

passe une excellente journée aussi!

Écrit par : michaeline | 24/07/2010

Répondre à ce commentaire

je te souhaite un bon dimanche!

Écrit par : michaeline | 25/07/2010

Répondre à ce commentaire

L'amour peut être cruel et faire tellement de dégâts... Mais ce qui fait encore plus mal c'est de perdre l'amitié et l'amour de sa/son meilleur(e) ami(e)... Je suis malheureusement passée par cette étape également... Et je n'en suis pas complètement remise même après autant d'années... Il y a un passage du roman qui est consacré mais il faudra encore attendre pas mal de temps si je le publie totalement...

Bonne nuit...

Bizzz...

Ju...

Écrit par : petite Lune | 27/07/2010

Répondre à ce commentaire

quand le coeur hurle
se déchire la nuit
quand le coeur hurle
le jour éclate

nan

Écrit par : nan | 29/07/2010

Répondre à ce commentaire

Bonjour Seb,

Bien sûr que j'aimerais le publier un jour, mais le blog s'est une exclusivité ! LOL... Tout auteur aimerait être publié je pense...

Bizzz...

Bonne fin de we !...

Ju...

Écrit par : petite Lune | 01/08/2010

Répondre à ce commentaire

J'ai failli reprendre ici quelques unes de tes strophes pour te montrer celles que j aime le mieux mais, je vais quand meme pas copier coller tout ton texte: SUPERBE.

Écrit par : Swan | 30/08/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.