25/04/2010

Et ça fait si mal

Il n’y a donc plus rien à faire

Juste sonner la fin

Au silence lui dire de se taire

Il connait le refrain

 

Puis-ce que c’est ce que tu souhaites

Et que tu décides

De mon sort et de mon être

Pendant que mon cœur se vide

 

Je ne veux pas revenir en arrière

Penser à demain

Le présent ne se trouve pas derrière

Mais, toi bien

 

Le temps n’est pas à la fête

C’est clair et limpide

La tristesse ce loge dans ma tête

C’est la que tout réside

 

Et ça fait si mal

Ta décision est radicale

Mes nuits seront infernales

 

Il n’y a donc plus d’avenir

Plus d’amour du tout

Que vais-je devenir

Un fou…

 

Qui n’a rien compris à l’histoire

Et qui l’a subit

Dans ton ultime au revoir

Pourquoi tu me souris ?

 

Que gagne-t-on à partir

A l’autre bout

Du monde, qui pourra me le dire ?

Vous ?

 

Mes yeux plongés dans le noir

C’est ce que je vois et j’écris

Personne sur cette trajectoire

Car ces mots sont maudis

 

Et ça fait si mal

Ta décision est radicale

Mes nuits seront infernales

 

Il n’y a donc plus d’illusion

Tu pars et me laisse

Seul et assis comme un con

Avec ma détresse

 

Ton ombre au loin qui s’éloigne

Sans un regret

Moi il faut que je me soigne

Du temps et je guérirai

 

De mes blessures et mes questions

Qui ensemble m’oppressent

A la prochaine invitation

Je serai sur mes gardes, j’acquiesce

 

Où faut-il que je rejoigne ?

Ceux qui s’aiment à tout jamais 

A quelle cause faut-il que je me joigne ?

Dites moi où, et j’y serai

20:00 Écrit par ~?~ | Lien permanent | Commentaires (11)

Commentaires

superbe texte , j'admire lol;-)

Écrit par : marylène | 26/04/2010

Répondre à ce commentaire

beau texte ;) comment va ?

Écrit par : ptiote | 26/04/2010

Répondre à ce commentaire

j'ai beaucoup apprécié l'écriture sa musique les ou la question ou plutot le questionnement.Bien merci
nan
http://peinture-abstraite.over-blog.com

Écrit par : nan | 27/04/2010

Répondre à ce commentaire

boooooooooooooooooooooooooo

Écrit par : marylène | 27/04/2010

Répondre à ce commentaire

euh...... excuse moi mais .... j'ai pas tout compris a ta phrase "et j'ai aussi appris que'une certaine "la poussinette" etc etc !! tu parles de qui ? de moi qui prend des pseudo bidon pour te passer des messages ??? si c'est le cas, dsl mais quand j'ai qq chose a dire, je signe pas la poussinnette ....
pour ton ami.... jsuis sincérement dsl pour toi ! jte souhaite un bon courrage pour affronter tout ceci !

Écrit par : ptiote | 27/04/2010

Répondre à ce commentaire

ok ok ! merci pour l'infos alors!! lol je m'en suis douté que tu voulais dire ca, mais sur le coup je n'étais pas sur non plus !! je pense savoir qui sait .... ba écoute si elle a que ca a faire ! lol ! en même temps je ne peux pas faire grand chose a ma place ....

Écrit par : ptiote | 27/04/2010

Répondre à ce commentaire

coucou Sebastien
joli texte.
A+ d' Emmanuel

Écrit par : autresrimes | 28/04/2010

Répondre à ce commentaire

y a pas a dire, il y a des jours ou la douleur se fait intense... exquise. on a ce poignard au fond du coeur qu'il nous faut surtout pas enlever sous peine d'hémorragie... Besos

Écrit par : Lind | 28/04/2010

Répondre à ce commentaire

bon mercredi et des bizzzzzz

Écrit par : marylène | 28/04/2010

Répondre à ce commentaire

bonjour un texte qui me touche vraiment
vraiment une superbe plume
passez une bonne après midi

Écrit par : Anne Bilou | 29/04/2010

Répondre à ce commentaire

hello
tu vois anne qui t'a mis un comm, c'est une amie géniale!!!;-) kissous!!!

Écrit par : marylène | 30/04/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.