06/04/2010

Mais que puis-je faire ?

Elle a tué ma joie de vivre

Ou sont mes rêves que j’avais autre fois ?

J’ suis plus qu’un cœur à la dérive 

Comment je fessai pour aimer avant toi ?

 

J’ai tout oublié, je ne sais plus

J’ai l’impression de ne plus avoir d’âme

Et dire qu’avant de t’avoir connu

J’aimai ça mais en moi maintenant tout se fane

 

Mais que puis-je faire ?

Rendez-moi ce que j’ai perdu

C’est un enfer

Que j’ai trop souvent vécu

Mais que puis-je faire ?

Je ne me reconnais plus

Seul sans repère

Mon cœur est parti, disparu

 

Des enfants tout autour de moi

Oui j’aurai aimé être père

J’y ai songé tant de fois

C’est le plus beau cadeau qui existe sur terre

 

Mais où est passé cette innocence ?

Que je pouvais ressentir

Non je n’aime pas la vengeance

Elle ne me pousse pas à agir

 

Mais que puis-je faire ?

Rendez-moi ce que j’ai perdu

C’est un enfer

Que j’ai trop souvent vécu

Mais que puis-je faire

Je ne me reconnais plus

Seul sans repère

Mon cœur est parti, disparu

 

Elle a tué ma joie de vivre

Comment es ce possible dites le moi ?

Impossible de survivre

J’aimerai que les battements reviennent là

 

Je ne veux pas être perçu

Comme quelqu’un sans courage

Qui d’avance se sent battu

Mon problème est que je suis un peu trop sage

 

Mais que puis-je faire ?

Rendez-moi ce que j’ai perdu

C’est un enfer

Que j’ai trop souvent vécu

Mais que puis-je faire ?

Je ne me reconnais plus

Seul sans repère

Mon cœur est parti, disparu

 

Que faut-il pour que tout revienne

Es ce qu’aimer je ne sais vraiment plus ?

Ou ai-je peur encore que la peine

Ne me blesse ou ne me tue

 

Un sourire qui changerait tout

Et que ses mots soient bien sincères

Qu’elle veuille croire en un nous

Juste un regard et la fin du mystère

 

Mais que puis-je faire ?

Rendez-moi ce que j’ai perdu

C’est un enfer

Que j’ai trop souvent vécu

Mais que puis-je faire ?

Je ne me reconnais plus

Seul sans repère

Mon cœur est parti, disparu

 

Je voudrai faire renaitre ma joie de vivre

Pour cela je t’attends toi

Un jour tu viendras faut que tu me délivres

Et l’amour comme unique loi

 

Pour m’apaiser et me guérir

De ce qu’on ressent mais ne voit pas

Celle là même qui nous fait tant souffrir

L’amour est le remède, et j’en aurai pour toi

20:15 Écrit par ~?~ | Lien permanent | Commentaires (10)

Commentaires

IL a tuer ma joie de vivre ...
bonne soirée a ++

Écrit par : ptiote | 06/04/2010

Répondre à ce commentaire

bonjour oui oui...il y a paques aussi au quebec... et il a fait tres beau donc ce fut un génial de congé nous n'avons presque plus de neige! cool hein?
sourire...je glisse des baisers sucrés xxxx

Écrit par : veronique | 07/04/2010

Répondre à ce commentaire

un CASSE - COEUR c'est ce qui vient à mon esprit là!;-) bonne nuit!

Écrit par : marylène | 07/04/2010

Répondre à ce commentaire

oui ... que puis je faire ??
j'espére que tu vas bien ! bye bonne journée ;)

Écrit par : ptiote | 08/04/2010

Répondre à ce commentaire

Solo seguir tu camino y poco a poco volver a aprender todo lo olvidado en otros brazos...

Écrit par : Mariposa | 08/04/2010

Répondre à ce commentaire

bonne soirée lol

Écrit par : marylène | 08/04/2010

Répondre à ce commentaire

C'est triiiste!
Bizz
Marcelle

Écrit par : Pâques | 08/04/2010

Répondre à ce commentaire

J'aime bcp la fin du poème... Il est triste mais tellement beau !... J'espère que tt va bien...
Bizzz...
Passe un bon we..

Julie

Écrit par : Petite Lune | 09/04/2010

Répondre à ce commentaire

coucou Sebastien
joli poème, mais que faire eh oui telle est la question ?

amours perdus,du temps passé,fait des déçus
amours retrouvés,en des joies vécues,fait l'ensoleillé d'un horizon joyeux

te souhaitant un bon w ned à venir, A+ d' Emmanuel

Écrit par : autresrimes | 09/04/2010

Répondre à ce commentaire

Kikou Un petit coucou... Espérant que tu vas bien... Acroche ton coeur au soleil, laisse dormir le passé... Besos

Écrit par : Angie13 | 10/04/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.